Monnaie en Estonie: 5 krooni

Publié le par Stephandero

Suite à l'indépendance de l'Estonie, la couronne estonienne fut réintroduite dès le 20 juin 1992, en remplacement du rouble russe, au taux de 1 couronne pour 10 roubles. La couronne fut alors liée au deutschmark à 8 EEK = 1 DEM.
Depuis 2004, la couronne estonienne est liée à l'euro (le taux de change a été fixé à 1 euro = 15,6466 EEK ± 15 %).
Interessons-nous au billet de 5 EEK:


Au recto de ce billet se trouve le portrait de Paul Keres, qui fut joueur d'échecs estonien, et incontestablement l'un des plus grands maitres de la fin des années 1930 au milieu des années 1960, même s'il fut surnommé: "toujours second".

En 1940, il gagna un match contre l'ancien champion du monde Max Euwe et ce fut à ce moment que l'URSS annexa l'Estonie. Lorsque l'Allemagne attaqua l'URSS et occupa l'Estonie en 1941, il choisit de jouer dans les tournois organisés dans des pays occupés par l'armée allemande et en Espagne franquiste.

À la fin de la guerre, il fut capturé par l'Armée rouge, ramené en URSS et temporairement détenu en captivité. Pourtant, il fut rapidement autorisé à rejouer, mais pas à se rendre à l'étranger. À partir de là, il redevint citoyen soviétique et joua pour son nouveau pays. Pendant trente ans, il connut une formidable seconde carrière bien qu'il n'accédât jamais au titre suprême. Son activité durant la Seconde Guerre mondiale explique, peut-être en partie, ses déboires. Beaucoup d'experts pensent qu'après la guerre les autorités soviétiques, souhaitant un Russe de pure souche comme champion du monde, firent pression sur lui.

Quand on lui demanda pourquoi il n'avait jamais été champion du monde, il répondit : « Je n'ai pas été chanceux, comme mon pays. »


Au verso se trouve le fleuve Narva et la forteresse de Ivangorod. Ce fleuve long de 75km, constitue une partie de la frontière nord entre la Russie et l'Estonie, et également la limite entre les deux villes de Narva, située en Estonie et Ivangorod, située en Russie. La forteresse fut bâtie en 1492; en janvier 1919, à la suite de l'effondrement de l'Empire russe, la nouvelle république indépendante d'Estonie établit sa souveraineté sur toute la ville de Narva, y compris Ivangorod. Cette situation fut reconnue par le traité de Tartu, signé en 1920 entre la Russie soviétique et l'Estonie. Après l'indépendance de l'Estonie, en 1991, la frontière internationale définie par le traité de Tartu en 1920 fut juridiquement remplacée par la limite administrative séparant les deux ex-républiques soviétiques d'Estonie et de Russie. Ivangorod resta donc à la Russie. En raison des tensions politiques, le nouveau traité frontalier entre l'Estonie et la Russie n'est pas encore entré en vigueur.

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article