L'âge de la retraite passe à 65 ans en Estonie

Publié le par Stephandero

L'âge légal de la retraite était fixé à 63 ans pour les hommes et entre 60 et 63 ans pour les femmes en fonction de l'année de naissance. Il augmentait progressivement pour les femmes en vue d'atteindre en 2016 l'âge de 63 ans comme pour les hommes. Pour les femmes nées en 1947 l'âge légal de la retraite était fixé à 60 ans. Il augmentait ensuite de 6 mois pour chaque génération postérieure à 1947 pour atteindre enfin 63 ans pour les femmes nées en 1953 et plus tard. Pas simple, n'est ce pas?

r0011258.jpgMalgré de nombreuses critiques les deux dernières semaines, le Parlement estonien a adopté une loi augmentant l’âge de départ à la retraite tant pour les hommes que pour les femmes à 65 ans à partir de 2026.

 

La séance parlementaire avait été très intense, l’opposition s’efforçant jusqu’au dernier moment de rassembler une majorité de voix contre la loi. Cependant, la coalition gouvernementale avait montré son unité, la loi ayant été votée avec 50 voix en faveur et 40 voix contre. Depuis un mois, l’opposition avait adopté une stratégie d’obstruction, en obligeant le Parlement de soumettre à un débat tous les amendements déposés par le Parti du Centre.

Le ministre des Affaires sociales, Hanno Pevkur, a déclaré hier que la réforme garantissait aux prochains retraités des montants plus élevés, tout en évitant l’augmentation des impôts, la baisse des retraites ou le recours à la main d’œuvre étrangère.

De son côté, l’opposition affirme que, plutôt que chercher à faire passer la loi à tout prix, le gouvernement aurait dû s’attaquer à d’autres problèmes tels les accidents de travail ou l’assurance maladie. L’Union des cheminots a annoncé une grève devant le Parlement. "Pousser Riigikogu à approuver l’augmentation de l’âge du départ à la retraite dans un pays où l’espérance de vie est parmi les plus faibles en Europe révèle un manque de considération sociale," a déclaré le parti de l’Union populaire d’Estonie. (Source: Free estonian Press)

Publié dans Faits divers

Commenter cet article