La citoyenneté, une idée neuve en Estonie

Publié le par Stephandero

Face à la disparition des frontières et aux revendications de sa forte minorité russe, l’Estonie remet en question sa notion du "vivre-ensemble". Une réflexion qui s‘impose à tous les pays d’Europe, notamment pour prendre en compte le phénomène de l’immigration.

Le 1er octobre, le chancelier du droit, Indrek Teder, a déclaré devant le Parlement estonien que l’Estonie était trop ethnocentrée et qu’il conviendrait de repenser les principes et la philosophie de l’Etat estonien. Selon lui, il faudrait progressivement passer à une pensée plus citoyenne [En Estonie, on différencie les nationaux et les non-estoniens].

Après les émeutes d’avril 2007 [des heurts avaient opposé police et membres de la minorité russe après le déplacement du Soldat de bronze, une statue en hommage aux forces soviétiques victorieuses du nazisme], l’Etat estonien a activement cherché à intégrer la jeune génération de non-estoniens dans la société. Mais quand l’opinion s’est apaisée, d’autres sujets beaucoup plus brûlants ont remplacé la préoccupation de la cohésion sociale. A part quelques projets de loi ou de propositions en la matière, la question de l’intégration a été l'objet d'un débat au ministère de la Population [dissous depuis cet été] sans susciter de débat plus large dans la société.

Suite de l'article...

Publié dans culture

Commenter cet article

stephandero 08/10/2009 23:25


C'est corrigé! Merci....le ministre de la justice étant Rein Lang :)


Rodolphe 08/10/2009 23:04


Bonsoir,
Le discours d'Indrek Teder, dont vous parlez, est tres interessant et je suis parfaitement d'accord avec ce qu'il dit. Il vaudrait vraiment la peine qu'on le traduise, mais faute de temps, je n'en
ai fais qu'un vague resume sur mon blog. En tout cas, il est bien que vous en parliez egalement. Mais attention, Teder n'est pas le ministre de la justice mais le chancelier du droit (une
institution que je trouve personnellement tres passionnante!). Il n'a rien a voir avec le gouvernement!
Bon suivi de l'actu estonienne!