L'Estonie et le sauna

Publié le par Stephandero

Le sauna fait partie du quotidien des Estoniens; ceux-ci l'appelle "saun". Il existe une maxime qui dit : "La première année, l'Estonien construit son sauna, la seconde année, il construit sa maison autour". Etre invité à partager ce moment est un honneur et il serait malvenu de refuser.

On y naissait à une certaine époque, on s'y lave, on s'y relaxe, on y discute...les saunas sont installés un peu partout en Estonie: hôtel, camping, maisons des particuliers (j'en possede également un!)...il peut aussi s'agir d'une simple barraque en bois au milieu de la forêt, où après le brûlure du sauna, vous pouvez plonger dans un lac ou une rivière. En hiver, le saut dans un trou percé dans la glace ou la roulade dans la neige est aussi possible. Pour l'avoir déjà fait, je peux vous dire que c'est une experience unique!!!

Le terme sauna designe à la fois la pièce et le bain de vapeur chaude. Les murs sont en bois ce qui permet d'absorber l'humidité de l'air et provoquer un bain de vapeur seche. La temperature varie selon les lieux et types de chauffages, et est maintenue en versant régulierement de l'eau sur les pierres chaudes. La chaleur dilate alors les pores, active la circulation et libere les toxines. Jadis, on utilisait egalement des faisceaux de branches de bouleau ou de chêne, qui servait à se battre pour activer la circulation sanguine.
Apres avoir abondament transpiré, on prend une douche fraiche (ou plonge dans un lac); on pratique l'operation plusieurs fois (les plus habitués allant jusqu'à faire 10 séries). Il est conseillé d'y aller à jeun et de se restaurer copieusement à la sortie.

Les saunas dits "finlandais" sont les plus modernes, car équipés d'un systeme de chauffage electrique. Personnellement, je prefere les saunas "russes" chauffés avec un poèle que l'on alimente avec des buchettes. Certains versent alors un peu de biere, ce qui donne à la pièce une petite odeur agréable, qui se marie parfaitement à celle du feu de bois.
Une théorie veut que le sauna se soit développé pour remplacer le soleil, procurant aux Estoniens les avantages psychologiques d'une chaleur intense pendant les longs mois d'obscurité de l'année. C'est une théorie dont on apprécie la justesse lorsqu'on a passé en Estonie plusieurs hivers d'affilée qui peuvent paraître durer une éternité. Il est aussi peu probable de tomber en Estonie sur un très mauvais sauna qu'en Irlande sur un très mauvais pub.

Autrefois, le sauna etait aussi utilisé pour d'autres activités: sechage du blé, du lin, des filets de pêche....on y logeait egalement des paysans pauvres, journaliers ou marginaux (on les appelait alors les "saunikud"). Aujourd'hui il est encore tres courant de l'utiliser pour le sechage du jambon ou du poisson.

Publié dans culture

Commenter cet article