L'Estonie est dépendante de la Finlande

Publié le par Stephandero

Le Département statistique d’Estonie vient de faire paraître des chiffres inquiétants concernant les performances récentes du commerce extérieur : en juillet, les exportations estoniennes ont chuté de 13% par rapport au mois précédent et les importations de 5%. Sur un an, les exportations se sont contractées de 26% et les importations de 38%.

L’économiste Heido Vitsur, du Fonds de développement estonien, note que la contre-performance commerciale du mois de juillet était tout à fait prévisible: le mois de juin avait en effet enregistré une performance exceptionnelle des exportations, liée au transit de produits pétroliers. Il s’agissait d’une livraison spécifique et, pour comparer sérieusement les résultats commerciaux, il faut se reporter aux mois de mai, avril et mars. On constate alors qu’en réalité, juillet n’a en rien constitué un décrochage.

En revanche, H.Vitsur s’inquiète de la chute globale des exportations estoniennes depuis le début 2009, réduites d’un quart sur huit mois et ne présentant aucun signe d’amélioration.

L’économiste met en cause la forte dépendance de l’économie estonienne vis-à-vis de la Suède et, plus encore, de la Finlande. Or cette dernière est, parmi les «anciens» pays de l’UE, celui qui est le plus durement touché par la crise. Alors que les autres pays de la vieille Europe commencent à voir les signes d’un redressement, rassurant leurs partenaires centre-européens (Pologne, République tchèque, Slovaquie…), l’Estonie, elle, ne serait pas plus prête de voir le bout du tunnel que sa partenaire privilégiée, la Finlande.

Publié dans Faits divers

Commenter cet article