Nouvelles techniques face aux barrières linguistiques en Estonie

Publié le par Stephandero


Après qu'un médecin estonien a jeté la carte d'identité d'un patient russophone parce que celui-ci ne disposait pas de connaissances suffisantes en estonien et ne respectait ainsi soi-disant pas la loi linguistique estonienne, le débat a repris en Estonie sur le sens de cette loi. Le quotidien Postimees commente : "Un grand nombre des problèmes actuels peut être résolu par de nouvelles techniques de traduction. Plutôt que de gaspiller de l'énergie dans le débat portant sur le choix des panneaux pouvant être écrits ou non en langue étrangère, on peut présenter aux personnes les publications et publicités dans la langue qu'elles préfèrent. Les barrières actuelles de la langue seront à l'avenir sûrement moins conséquentes, peut-être perdront-elles même complètement leur importance. … On ne peut guère douter que dans les 10 à 20 prochaines années déjà, chacun pourra choisir lors d'une conversation téléphonique ou Skype à l'étranger, la langue qui lui convient, tandis que le correspondant parlera et écoutera dans sa propre langue maternelle."

link (estonien)

Publié dans Faits divers

Commenter cet article