En souvenir de la chaîne humaine contre Moscou

Publié le par Stephandero

Les trois pays baltes ont entamé samedi diverses manifestations en souvenir de la chaîne humaine formée, il y a vingt ans, entre l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie pour protester contre la domination du pouvoir soviétique et réclamer leur indépendance. Une course relais de 24 heures, ouverte à tous, a commencé dans la capitale estonienne Tallinn. Les volontaires sont partis en direction du sud vers Riga et devaient courir jusqu'à la capitale lettonne sur le trajet de la célèbre chaîne humaine formée le 23 août 1989. Sur 600 kilomètres au total, quelque deux millions de Baltes s'étaient alors donné la main dans un manifestation unique de solidarité et de défi face à Moscou, à une époque où les trois pays baltes comptaient ensemble environ 7 millions d'habitants. "Je veux participer à la course parce qu'il y a vingt ans, ce 23 août 1989, je me trouvais dans la chaîne baltique avec mes parents", a déclaré à l'AFP Sixten Sild, 45 ans, dirigeant du comité organisateur estonien de l'événement. Il doit parcourir dimanche à l'aube un tronçon de 3 km du trajet, près de la frontière entre Estonie et Lettonie, et ses deux fils, Timo (21 ans) et Lauri (19 ans), comptent aussi se joindre aux coureurs. A l'autre bout de la chaîne, la course devait débuter plus tard samedi après-midi dans la capitale lituanienne Vilnius, vers le nord en direction de Riga où aura lieu dimanche la finale de la "compétition" baptisée "Battements de coeur pour les Baltiques", selon les organisateurs. Le président letton, Valdis Zatlers, 54 ans, était attendu parmi les milliers de coureurs participant à cet événement. La chaîne humaine a été un moment clé sur le chemin qui mènera à l'indépendance en 1991 les trois pays baltes, membres de l'UE et de l'Otan depuis 2004. La date du 23 août 1989 fut choisie pour marquer le 50e anniversaire du pacte germano-soviétique Ribbentrop-Molotov, qui prévoyait le partage de l'Europe orientale en sphères d'influence. C'est après sa conclusion que l'Allemagne nazie et l'URSS ont envahi la Pologne et qu'en 1940, Moscou a annexé les pays baltes. Des milliers de Baltes ont été déportés ou tués.

Publié dans culture

Commenter cet article