La voie balte dans le registre Mémoire du monde de l'Unesco

Publié le par Stephandero

Le 23 août 1989, entre 1.5 et 2 millions de personnes se sont données la main, de l'Estonie jusqu'à la Lithuanie (560 km), pour commémorer ensemble le cinquantième anniversaire du pacte Hitler-Staline qui avait marqué la fin de l'indépendance des trois pays baltes. Le quotidien Latvijas Avize note avec satisfaction que la chaîne humaine balte est désormais inscrite au registre Mémoire du monde de l'Unesco : "L'Unesco reconnaît ainsi que cet évènement constitue un excellent exemple de résistance pacifique incarnant les idéaux de liberté et d'unité. Mais autrefois, il y a vingt ans, les cercles du pouvoir occidental craignaient que cela ne nuise à Mikhaïl Gorbatchev et à sa pérestroïka. Le mur de Berlin n'était pas encore tombé et il y avait encore beaucoup de préjugés. Pour nous, la reconnaissance de cette chaîne humaine signifie toutefois l'obligation de partager cet héritage d'autrefois avec d'autres. C'est important, notamment cette année où tant d'autres jubilés et anniversaires sont fêtés en Europe."

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur la voie balte, lisez cet article:

http://blog-dazur.blogspot.com/2009/07/ce-sera-le-20eme-anniversaire-de-la.html

Publié dans histoire

Commenter cet article

marianne 07/08/2009 15:27

Pourtant , je crois qu'il y a quelque chose , regardez ce site : http://thebalticway2009.ee/en/Il Y est dit ceci : We invite the people of the Baltic States to reunite in the Baltic Way on the 23rd of August!The purpose of this year’s human chain isn’t to repeat history. Our intention is to increase the feeling, that we are the same people who have made an effort for the welfare of the Baltic countries and will keep on doing that. Let’s show, that we are still proud of our nation and stick together in good and in bad. Let’s give ourselves hope, optimism, fellowship, vitality and solidarity. The chain should create the attitude we need, and inspire us emotionally.This year’s chain is for everyone, who loves the Baltic countries, irrespective of his or her nationality. Home is where the heart is. Let’s prove ourselves, that we can all live here friendly, act together and feel as one. Not for politics, not for money or profit, but for OUR future!J'ai pensé à toi, Steph en lisant cette phrase "Home is where the heart is" , j'ai pensé à la description de ton blog . :)Mais je pense qu'elle est très juste pour beaucoup d'autres aussi !Il y a aussi Facebook ,mais je ne sais pas si c'est sérieux ?http://www.facebook.com/pages/The-Baltic-Way-2009/54800997953Si vous le pouvez , allez y , c'est un dimanche ,en plus ! Si ce n'était pas si loin, je serais volontiers venue pour y participer !

français en estonie 07/08/2009 10:54

on verra mais je ne suis pas sur qu'ils organisent quelque chose... auraient-ils déjà oublié? J'espère bien qu'ils me donneront tort! :)Sinon je sera là le 23 Aout... a+G

Steph 07/08/2009 09:57

Je serai en Estonie le 23 aout, date du 20eme anniversaire. Je ne sais pas trop ce qu'ils vont faire mais s'ils font une petite chaine, j'essaierai d'en faire partie avec mon fils :) 

marianne 07/08/2009 09:51

Merci Steph pour le lien vers mon blog , mais ce n'est qu'un tout petit article .Ce qui me touche beaucoup , c'est qu'on parle de la Voie Balte c'est pour moi un évènement hors du commun , exceptionnel réunissant plusieurs peuples combattant pour un même idéal .Ce qui me touche aussi , c'est que la Voie Balte soit inscrite au registre Mémoire du monde de l'UNESCO , c'est très important pour ceux qui faisaient partie de cette immense manifestation ,d'une ampleur jamais égalée , et important pour les Hommes du monde entier qui peuvent ainsi constater qu'on peut résister   pacifiquement pour ses idéaux , qu'en s'alliant ,on est plus fort et on a plus de "poids" ,et surtout qu'il ne faut jamais baisser les bras et garder l'espoir ! Le peuple estonien (je ne peux parler que de lui, car je ne connais pas du tout les autres ) n'a jamais perdu l'espoir , qu'il entretenait en se réunissant et en chantant des chants patriotiques,sous le nez de l'occupant soviétique ,tout ça pacifiquement. Ils ont su cultiver cet espoir avec leurs chants et leur indestructible envie de retrouver leur indépendance et leur liberté . La Voie balte a été un des éléments de leur chemin vers l'indépendance .