Leçon d'estonien (débutant): l'alphabet estonien

Publié le par Stephandero

Je me rappelle tres bien le jour où j'ai acheté mon premier dictionnaire estonien-anglais et que je me suis mis à chercher le mot "sõber" (qui signifie en passant "ami"). Alors "so...", "sp..." mais où ont-ils bien pu ranger ce "õ", me suis-je demandé?

Avant de continuer à apprendre quelques expressions, attardons-nous quelques minutes sur les lettres de l'alphabet estonien (rangées dans l'ordre):

a b d e f g h i j k l m n o p r s š z ž t u v õ ä ö ü

Il a recours aujourd’hui à 32 lettres et la langue estonienne comprend 18 consonnes et 9 voyelles. Pas de C, de X ou de W dans cet alphabet mais des lettres bizarres avec des tremas, deux points...et dont la prononciation fait faire une grimace à celui qui apprend l'estonien.

Justement, parlons-en de la prononciation:

Les voyelles comme les consonnes peuvent avoir 3 durées differentes: les breves, les longues et les surlongues. Au bout de deux ans d'apprentissage, j'ai encore du mal à etre dans le bon tempo mais ne vous inquietez pas, que vous soyez plus lent que prevu ou plus rapide, l'Estonien sympa vous comprend. C'est comme l'accent tonique qui est en general porté sur la premiere syllabe du mot et qui est loin d'etre naturel pour nous, Francais. Je n'ai pas encore réussi à faire comprendre du premier coup le nom de ma rue (à Tallinn) au chauffeur de taxi, mais je ne desespere pas. Personnellement j'ai tendance à accentuer plutôt la 2eme syllabe....le principal est que j'arrive toujours à bon port!

Que peut-on dire sur la prononciation des consommes?


le J se prononce Y comme dans yoyo
le Z se prononce S
le
š se prononce CH comme dans chien
le
ž se prononce G comme dans gelée

J'ai gardé le meilleur pour la fin, la consomme qui est une horreur pour moi, mais que mon fils de deux ans maitrise déjà à la perfection: le R que les Estoniens roulent!!!

Concernant la prononciation des voyelles?

le A se prononce en arriere de la bouche un peu comme le A de "pâte"
le E se prononce é ou è
le U se prononce OU
le Ä se prononce comme un è tres ouvert
le Ü se prononce comme U
le Ö se prononce EU comme dans beurre

Et une nouvelle fois, j'ai gardé le meilleur: le fameux Õ qui est ma bete noire. Alors, en theorie, il faut ecarter les levres comme pour prononcer le son é, puis sans bouger les levres, essayer de prononcer le son OU. Vous comprenez pourquoi je parlais de grimaces precedemment? La plupart du temps je le prononce O et cela passe tres bien!

Une succession de voyelles avec le soutien de seulement quelques consonnes peut former de véritables mots, alors petit exercice pour vous: prononcer "hauaööõudused" (les affres de la nuit dans la tombe).

Nägemist!

Publié dans langue

Commenter cet article