Personnalité estonienne: Erki Nool

Publié le par Stephandero

Parce que l'athlétisme est ma discipline de prédilection et que cette personnalité est natif d'une ville qui m'est chere, Võru, j'ai décidé de vous présenter un des plus grands athlètes estoniens de tous les temps, devenu politicien: Erki Nool.

Sa discipline: le décathlon. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce sport, il
se déroule sur deux jours et comporte dix épreuves exigeant endurance et polyvalence. Les différentes épreuves sont, dans l’ordre : le 100 m, le saut en longueur, le lancer de poids, le saut en hauteur, le 400 m, le 110 m haies, le lancer de disque, le saut à la perche, le lancer de javelot et le 1 500 m. Le vainqueur est celui qui totalise le plus grand nombre de points acquis lors de l’ensemble des épreuves.

Erki Nool fut incontestablement une des figures les plus marquantes de l'histoire du décathlon. Je me souviens des JO de 2000 où alors qu'il etait en course pour le titre, il fut crédité d'un zéro au lancer disque pour avoir mordu ses 3 essais. Alors en pleurs, il fit appel et obtint gain de cause avec un essai validé. Cela le remit totalement dans la course et après avoir dominé ses adversaires directes sur l'ultime epreuve, le 1500m, il devint Champion Olympique. L'année suivante il fut vice-champion du monde à Edmonton.
Il détient toujours le record d'Estonie du décathlon (8 815 points) ainsi que de nombreux autres records nationaux.
Erki Nool est tres populaire en Estonie et une grande source d'inspiration pour tous les athletes estoniens. D'ailleurs, en 1997, il créa la premiere ecole privée d'athletisme à Tallinn, dans laquelle 200 jeunes de 8 à 16 ans peuvent maintenant s'entrainer. C'est également au cours de cette année que fut crée son fan club; environ 250 personnes l'accompagnaient à toutes les competitions internationales auxquelles il participaient.
Les Estoniens lui vouaint un tel amour et respect que la plupart des ecoliers n'avaient pas eu classe durant ces 2 jours de competitions aux JO de Sydney en 2000.

Aujourd'hui, Erki Nool est membre du comité executif du comité olympique estonien mais on peut le voir egalement sur la scene politique puisque, en 2007, il fut elu au parlement en tant que representant de l'
Union Pro Patria et Res Publica.


Publié dans sport

Commenter cet article

Stephandero 22/09/2012 16:18


Bonjour, cela me fait très plaisir que vous vous intéressiez au décathlon en Estonie car c'est vraiment une discipline que j'adore. J'ai beaucoup d'amis estonien dans le monde de l'athlétisme et
Erki, que j'ai rencontré, est vraiment une personne très sympa.


J'aimerais pouvoir vous aider, mais même si je considère l'Estonie comme ma seconde patrie du fait que mon fils est estonien et que j'y vais très souvent, et que j'ai appris (et apprends
toujours) sa langue, je suis français et ne suis pas certain de réussir à traduire vos textes. Cdlt, Steph

Frédéric Gousset 21/09/2012 14:22


Bonjour,


Excellent, votre article sur Erki Nool, un des très grands décathloniens de l'histoire récente.


Je fais appel à votre aide éventuelle, pour la traduction de quelques pages d'un ouvrage en estonien que je viens d'acheter, concernant l'histoire du décathlon en Estonie. Il se trouve que je
termine en ce moment l'écriture d'une "histoire mondiale du décathlon" où apparaissent plusieurs de vos compatriotes : Aleksandr Klumberg, Heino Lipp, Uno Palu, Rein Aun et bien sûr Erki Nool.


Bien sûr, je ne comprend pas un mot d'Estonien, la traduction de certaines pages de cet ouvrage pourraient m'être utile (je suis assez bien documenté sur Klumberg et Lipp, suffisamment sur Nool,
moins sur les autres et l'évolution de cette discipline dans votre pays, qui a la plus forte densité de décathlonien dans le monde et donc une histoire particulièrement intéressante à raconter.


Bien cordialement,


Frédéric Gousset